L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

« C’est sous deux aspects bien différents que la fête aujourd’hui présente aux enfants des hommes Celui que notre âme désire. Dans la procession, Il reçoit des honneurs royaux, et dans la Passion, on le voit châtié comme un malfaiteur. Ici, la gloire et l’honneur l’environne. Là, Il n’a ni apparence ni beauté. Ici, il est la joie des hommes et la fierté du peuple. Là, c’est la honte des hommes et le mépris du peuple. Ici, on l’acclame : Hosanna Ô fils de David, béni sois le Roi d’Israël qui vient. Là, on hurle qu’Il mérite la mort et on se moque de Lui parce qu’Il s’est fait Roi d’Israël. Ici, on accourt vers lui avec des palmes. Là, on le soufflette au visage avec les pommes et on frappe sa tête à coups de roseau. Ici, on le comble d’éloges, là, Il est rassasié d’injures. Ici, on se dispute pour joncher sa route avec le vêtement des autres. Là, on le dépouille de ses propres vêtements. Ici, on Le reçoit dans Jérusalem comme le Roi juste et le Sauveur. Là, Il est chassé de Jérusalem comme n criminel et un imposteur. Ici, Il est monté sur un âne entouré d’hommages. Là, il est pendu au bois de la croix, déchiré par les fouets, transpercé par les plaies et abandonné par les siens.
Seigneur Jésus, que votre visage apparaisse glorieux ou humilié, toujours on y voit luire la sagesse. De votre visage rayonne l’éclat de la lumière éternelle. Que brille toujours sur nous Seigneur, la lumière de votre visage, dans les tristesses comme dans les joies. »

Bienheureux Guerric d’Igny

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2019 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0