L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Ce que doit nous inspirer Saint Louis

25 août 2013 lysenfleur

Je ne paraphraserai pas le bel article de notre ami Corsaire à propos de Saint Louis. J’aimerais pour ma part essayer de réfléchir à ce que doit susciter dans nos cœurs et dans nos âmes la vie de ce roi qui, de tous, reste encore à ce jour le seul dans le panthéon des saints et qui continue, toujours aujourd’hui, à être prié et à être aimé.
Parce que c’est la France que l’on découvre dans Saint Louis. C’est lui qui, de tous nos rois, correspond le plus fidèlement à la vocation de la Fille aînée. Vocation priante et fière, vocation de la croisade perpétuelle aussi bien dans nos cœurs que dans le monde, capable d’inspirer les sentiments les plus dignes d’être portés : ceux du courage, de l’abnégation, de l’humilité, de la piété, du dévouement à l’égard des siens.

Quand je pense à Saint Louis, c’est toujours avec une émotion accompagnée de cette parole de l’Écriture, en Jean XVII:21 : « Ut omnes unum sint », que tous soient un. Saint Louis m’inspire l’une des plus belles conditions à l’édification de l’ordre légitime : l’unité. En des temps où l’on ne parlait pas d’un peuple mais de peuples et où la féodalité supplantait l’idée de nation, Saint Louis, par la grâce de Dieu, sut unir les mannes les plus chrétiennes de tous qui, oubliant un temps la querelle et la discorde, cousirent la croix sur leur poitrine et partirent défendre la Jérusalem de la terre qui préfigure celle du ciel. Quel plus bel exemple que celui de ce roi, Louis IX, fils de Louis le Lion et de Blanche de Castille, élevé sur les autels, dans nos chapelles, dans nos églises, dans nos cathédrales, pour le plus grand honneur de son peuple. S’il reste à ce jour l’unique roi de France à être un saint parmi les saints, c’est parce que l’Église, unique dispensatrice du salut, a adressé à la France une feuille de route, admirablement honorée par les mérites et la vertu ce cet homme profondément pieux et transpirant de sainteté. Aujourd’hui, c’est à nous qu’il adresse un message.

Saint Louis nous invite tous à le suivre. Il nous invite à la foi, à le suivre lui, souverain légitime, qui suit déjà Celui d’où il tient sa couronne. Il nous invite à la droiture et à la pureté, au courage et à l’honneur. Ce roi de la terre couronné par Celui du ciel, saint reconnu et vénéré par notre Mère la sainte Église, doit être notre modèle, à tous les plans. Non pas homme sans péché, sa foi l’a sauvé, et la manière dont il l’a mise en œuvre tout au long de sa vie est peut-être parmi ce que la France a de plus précieux dans le vaste trésor que représentent près de deux-mille ans d’histoire. N’ayons pas peur de marcher à ses côtés, il est notre chef, il est notre roi, il est ce modèle puissamment français et chrétien. Il est ce que l’Église de Dieu a reconnu ce que justement il était : un saint, que nous devons tous imiter, et aimer. Charitable avec les pauvres, fort envers les oppresseurs, aimant envers son Dieu, souverain pour son pays. A jamais dans nos âmes.

Lysenfleur

25 août 2013 lysenfleur

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2022 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0