L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[ANNONCIATION] Méditation autour de l’Angélus

Angélus Domini Nuntiavit Mariae


Annonciation, Champaigne

Quelle fut votre stupeur quand l’Ange du Seigneur parut. Si l’Archange Gabriel est des plus pacifiques, vous avez du comprendre l’honneur que vous fit Dieu d’être un pivot dans l’Histoire du Salut. Cette stupeur rehausse votre humilité.


Annonciation, Veneziano

Il n’est pas surprenant que les tableaux du Moyen-Âge vous figurent dans des palais, vous, humble habitante de Nazareth. Car votre esprit a tout de l’aristocratie, et votre richesse est toute spirituelle. Ces palais vous préfigurent dans le palais de votre Divin Fils, et vous annonce déjà votre couronnement.

Et concepit de Spiritu Sancto


Annonciation, Pourbus

Ô Marie, comment pouvons-nous chanter cette merveille ? Ainsi l’Archange, envoyé de Dieu, vous fait enfanter, par l’Esprit Saint, Notre Seigneur Jésus-Christ, troisième personne de la Sainte Trinité. Devons-nous êtres surpris que vous soyez ainsi liée à Dieu, ô Caeli Porta ? Vous nous ouvrez à la contemplation du Royaume Céleste. Soyez-en remerciée.

Ecce ancilla Domini


Vierge de l’Annonciation, Fra Angelico

Vous êtes effectivement la servante de Dieu, positivement la seconde, et la plus belle des créatures après Dieu. Ceux qui acceptent de travailler pour le Maître L’accompagnent toute leur vie et partagent une partie de Ses peines et de Ses gloires. Par cette heureuse acceptation d’être au service, quelle Gloire sera la vôtre ! Le Dieu des Prodiges vous fera Reine des Miracles. Mais Marie, sublime prodige, vous qui êtes si pure et supérieure par rapport à nous, vous intercédez pour nous auprès de votre Divin Fils. Servante de Dieu, vous vous abaissez, Mère de Miséricorde, à servir les Hommes de bonne volonté qui prient pour vous. Amour Divin et Incompréhensible à ceux qui pensent que service signifie sujétion.

Par votre Serviam, vous répondez au Non Serviam du couple originel, et vous vous positionnez comme ennemi du Démon. Ô Marie, en instant vous restaurez notre dignité, et entrez en guerre contre l’Adversaire. Quelle tendresse et quelle force combinée dans cette acceptation de votre divine mission.

Et Verbo Caro Factus Est

Car Il est né, malgré les embuches des maîtres de ce monde, qui souhaitait le faire périr, Lui, le nouveau Moïse. Il est né, par votre divine acceptation, ô Marie. Le Verbe s’est fait chair. Comment comprendre ce Mystère ? C’est votre cœur de chair qui a répondu à la Parole de Dieu. Par votre divine acceptation, Il naîtra, ô Marie.

Et Habitativit in Nobis

Ô Marie, par votre Oui vous avez rompu la solitude de l’Humanité. Vous nous avez donné, en la personne de Notre Seigneur Jésus-Christ, un Saveur, un Rocher et un Refuge. Soyez en perpétuellement remerciée.

Ora Pro Nobis, Sancta Dei Genitrix, Ut digni efficiamur promissionibus Christi.

Quare fremuerunt

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0