L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Academia Christiana : ardeur et reconquête

« Je crois, je suis sûr, que beaucoup d’hommes n’engagent jamais leur être, leur sincérité profonde. Ils vivent à la surface d’eux-mêmes, et le sol humain est si riche que cette mince couche superficielle suffit pour une maigre moisson qui donne l’illusion d’une véritable destinée. Combien d’hommes n’auront jamais la moindre idée de l’héroïsme surnaturel, sans quoi il n’est pas de vie intérieure !  ».
Georges Bernanos, in Journal d’un curé de campagne

Trois rédacteurs de votre gazette répondaient la semaine dernière à l’appel de l’Academia Christiana. La communication audacieuse de cette jeune université d’été catholique, mêlant Foi intransigeante et défense assumée de nos identités charnelles, avait séduit nos esprits réactionnaires.
Les universités d’été, cercles, camps de formation catholiques fourmillent pourtant. Il serait aisé de s’y perdre, mais l’Academia Christiana possède sa singularité, clef de sa réussite.

Le père Jacques Sevin, fondateur du scoutisme catholique authentique il y a un siècle, exhortait la jeunesse en ses termes : « Il est toujours bon, pour ne pas vieillir, de se retremper dans l’esprit de ses origines. Or, notre esprit est un esprit de Croisade, ou bien nous n’y sommes plus. »

Les organisateurs de l’Academia Christiana ont compris à merveille le propos du Père Sevin, en proposant une université d’été dynamique, jeune, décomplexée. Le thème de cette année, « Défendre les racines de notre identité », ne laissait pas de place au doute : nulle hypocrisie, nulle mollesse. Nous avons bien affaire ici à de jeunes catholiques ardents, volontaires, prêts à défendre Dieu, l’Eglise et la Patrie.

Une semaine durant, une formation de grande qualité a donné à soixante jeunes catholiques la sève nécessaire pour nourrir leur action politique.
Conférences spirituelles, politiques et philosophiques se complétaient, formant un ensemble cohérent destiné à donner aux participants les armes intellectuelles indispensables à la lutte contre la modernité. Face aux chimères du Progrès, du relativisme et de l’athéisme militant, soixante jeunes disposent désormais de munitions adaptées au combat culturel.
Surtout, le rappel des fondements essentiels de notre Foi et l’accompagnement remarquable de jeunes abbés – l’université d’été est parrainée par la Fraternité Saint-Pierre – ont permis de ne pas perdre de vue l’essentiel : le Christ, Seigneur, Sauveur, Roi du monde par nature et par conquête.
Participer à cette restauration du règne social du Christ n’est pas une triste manœuvre de défense, avec ses bastions et ses citadelles lointaines et moribondes. C’est une affaire d’avant-postes, de première ligne, de reconquête.

Academia Christiana est l’un de ces avant-postes. Resterez-vous à l’arrière ?

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0